Le tribunal pénal spécialisé saoudien augmente la peine du membre de l’ACPRA Issa al-Hamid

Le jeudi 1er décembre, la Cour pénale spécialisée (CPS) d’Arabie saoudite a porté la peine de prison du défenseur saoudien des droits humains Issa al-Hamid de neuf à 11 ans. Al-Hamid est un membre fondateur de l’Association saoudienne pour les droits civils et politiques (ACPRA) et le frère cadet de ses collègues militants des droits[…]

Davantage de mesures américaines sont nécessaires pour mettre fin à la dévastation au Yémen

Le mardi 13 décembre, des responsables américains ont annoncé qu’ils bloqueraient la vente de 350 millions de dollars de munitions aériennes à l’Arabie saoudite, invoquant le nombre élevé de morts civils résultant de l’intervention du royaume au Yémen. Les médias n’ont pas tardé à couvrir l’annonce, qui faisait suite à des mois de tension accrue[…]

ADHRB rend hommage aux DDH du CCG à l’occasion de la Journée internationale des droits de l’homme 2016

Le 10 décembre 1948, l’ONU a adopté la Déclaration universelle des droits de l’homme. En commémoration, chaque année le 10 décembre, le monde célèbre la Journée internationale des droits de l’homme. En ce jour, il est rappelé à la communauté internationale qu’elle a l’obligation de défendre les droits de l’homme et d’œuvrer en faveur d’un[…]

Le ministre des affaires étrangères canadien doit appeler le gouvernement du Bahreïn à libérer les journalistes et militants

La lettre suivante a été envoyée au ministre canadien des Affaires étrangères Stéphane Dion. Nous, organisations de défense des droits de l’homme soussignées, sommes profondément préoccupées par le fait que des personnes, y compris des journalistes, continuent d’être prises pour cible pour leur libre expression dans le Royaume du Bahreïn. Alors que la conférence de[…]

Association saoudienne pour les droits civils et politiques ’Abdulaziz al-Shubaily

Abdulaziz al-Shubaily est un avocat saoudien des droits humains et membre fondateur de l’Association saoudienne des droits civils et politiques (ACPRA). Pendant des années, il a représenté des prisonniers d’opinion, des militantes et d’autres membres de l’ACPRA. En juin 2016, la Cour pénale spécialisée (CSC) a condamné al-Shubaily à huit ans de prison en raison[…]