La répression de la dissidence en ligne par Bahreïn constitue une violation flagrante de la liberté d’expression

En réponse à l’augmentation des protestations et de l’activisme des citoyens en ligne, en particulier pendant et après le mouvement pro-démocratie de 2011 à Bahreïn, le gouvernement bahreïni a intensifié ses efforts pour faire taire les critiques pacifiques et intimider les militants en ligne. Parallèlement à sa loi antiterroriste trop large et trop vague, Bahreïn[…]

Répression, brutalité, impunité : Un aperçu des défenseurs des droits humains en Arabie saoudite

Depuis des années, le Royaume d’Arabie saoudite accentue sa répression à l’encontre des défenseurs des droits humains. Afin de réduire les dissidents au silence, les autorités gouvernementales interrogent, détiennent et emprisonnent arbitrairement les défenseurs des droits humains en vertu de la loi antiterroriste et de la loi anti-cybercriminalité pour leurs activités pacifiques et leur travail[…]

Face à la pression croissante des députés français, quatre députés supplémentaires s’inquiètent de la violation des droits humains par le Bahreïn

Quatre députés français ont attiré l’attention du ministre de l’Europe et des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, sur la détérioration de la situation des droits humains à Bahreïn. Au cours des derniers mois, les députés français ont exercé une pression croissante pour encourager le gouvernement français à s’élever contre les violations continues des droits humains[…]

Les travailleurs migrants aux EAU : entre exploitation, travail forcé et trafic

La population des Émirats Arabes Unis (EAU) est principalement composée de travailleurs migrants et de ressortissants étrangers. Ils représentent 7,3 millions de travailleurs migrants, soit plus de 80% de la population du pays. Les EAU accueillent donc la cinquième plus grande population de migrants au monde. Dans les pays du Golfe, la plupart des travailleurs[…]